Jean-Paul Komon dénonce les scandales observés dans les livres scolaires au Cameroun

Jean-Paul Konan dénonce les scandales observés dans les livres scolaires au Cameroun

22 Sep 2022 | Actualités | 0 commentaires

[ICT Media STRATEGIES] – Des livres scolaires non validés par les organes compétents sont introduits dans le système éducatif camerounais. Et particulièrement, dans les établissements d’enseignement privés. Une fois encore, le Conseil national d’agrément des manuels scolaires et des matériels didactiques (CNAMSMD) est monté au créneau pour dénoncer ces pratiques condamnées et appeler à une action rigoureuse des pouvoirs publics face à ces dérives.

Jean Paul Komon, le président du CNAMSMD, était en effet face à la presse ce 21 septembre 2022 au siège de l’institution à Yaoundé au 6e étage de l’immeuble Intek en face de la Fondation Muna. Pour lui, ce qui se passe particulièrement dans le système bilingue au Cameroun est simplement scandaleux.

« Il y a des livres en circulation dans les établissements qui ne sont pas connus par les autorités camerounaises. Mais ils circulent et sont dans les mains de nos enfants. Qui en assure la responsabilité du contenu ? », s’interroge-il.

« Vous trouvez cela normal ? Que nous soyons dans un pays, des documents scolaires circulent et aucune administration ne contrôle ! Il y a un problème ! Je ne vous demande pas d’aller à l’intérieur, vous allez vous renverser », se plaint Jean-Paul Komon. Il laisse entendre que ces pratiques illégales perdurent malgré ses mises en garde.

Jean-Paul Konan dénonce les scandales observés dans les livres scolaires au Cameroun
Le dernier communiqué du CNAMSMD

Les manuels scolaires agréés

La liste des manuels scolaires a été publiée le 25 février 2022 par le ministre de l’Éducation de base, le Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa. Le document du ministre précisait  les noms des éditeurs et les différents prix de ces livres. 

Mais seulement, sur le terrain, ils sont nombreux les établissements qui imposent leurs manuels scolaires en totale opposition et contradiction avec les orientations de l’État.

Jean Paul Komon, le président du CNAMSMD, rappelle qu’il a récemment signé un communiqué indiquant les 35 éditeurs véreux qui proposent dans les écoles les manuels scolaires non validés. Liste transmise à la Primature, au ministre de l’Éducation de base, à Mme la ministre des Enseignements secondaires et à la Commission nationale anti-corruption (Conac), dit-il.

Les 50 éditeurs véreux selon la CNAMSMD

Par ailleurs, Jean Paul Komon, fait part du différend qui oppose l’éditeur Ferdinand Nana Payong de Kaba Ngondo et son partenaire Lafont. Il fait d’ailleurs des révélations à ce sujet. « Les livres mis sur le marché ne sont pas contrefaits… »

Voir plus de détails dans la vidéo.

Le CNAMSMD

A noter qu’au Cameroun, c’est le décret N°2017/11738/CAB/PM du 23 novembre 2017 portant organisation du Conseil National d’Agrément des Manuels scolaires et des matériels didactiques, qui organise la validation des manuels scolaires.

Le Conseil est un organe consultatif qui assiste les ministres chargés de l’eEducation nationale dans la mise en œuvre de la politique nationale du livre, du manuel scolaire et autres matériels didactiques. A ce titre, le conseil  est chargé d’évaluer les besoins du secteur éducatif en livres, manuels scolaires et matériels didactiques; d’arrêter et rendre publique la critériologie du choix des livres, manuels scolaires et matériels didactiques; d’évaluer les livres, manuels scolaires et matériels didactiques conformément aux procédures et critères en vigueur, en relation avec les spécialistes en la matière des Ministères en charge de l’Education nationale que sont les inspecteurs pédagogiques, les enseignants et les spécialistes du livre.

Le conseil prépare également les appels d’offres précisant les matières et les disciplines concernées par les manuels scolaires et les matériels didactiques. A la fin du processus, il propose à l’agrément les listes des livres, manuels scolaires et matériels didactiques par classe et par type d’enseignement, à raison d’un manuel scolaire et/ou matériel didactique par matière pour une durée de six (06) ans.

Par ICT Media STRATEGIES

Articles similaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.